L'Eugénie pratique
  • Éditeur québécois

Le premier livre traduit en français d’un écrivain canadien reconnu

Eugénie vit à Kotemee, la sympathique petite ville canadienne où elle est née. Son père était chef de police et ses frères travaillent tous deux au poste. Marjorie, sa mère, était vétérinaire, mais elle vient de mourir du cancer. Son mari, Milt, est un homme doux sans grande ambition. Quant à Eugénie, elle se passionne pour la céramique et les délicates sculptures végétales qu’elle crée dans sa boutique-atelier de la rue Principale. Cette petite vie innocente aurait bien pu continuer si sa mère ne lui avait pas demandé de prendre soin d’elle durant les longs mois de son agonie. Après les funérailles, Eugénie regrette de n’avoir su lui épargner une fin si pénible. Dans un élan de compassion, elle décide d’éviter à ses meilleures amies la même déchéance et de leur offrir rien de moins qu’une mort parfaite. Car, n’en déplaise à son entourage, la sensibilité et l’altruisme d’Eugénie se doublent d’un certain sens pratique…

Prix de l’humour Stephen-Leacock
Parmi les meilleurs livres de l’année selon le Globe and Mail
« Une satire hilarante qui frôle la perfection. » Chatelaine

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Crédits 4
Titre 5
Dédicace 7
Prologue 9
Chapitre un 17
Chapitre deux 27
Chapitre trois 43
Chapitre quatre 57
Chapitre cinq 67
Chapitre six 93
Chapitre sept 109
Chapitre huit 117
Chapitre neuf 147
Chapitre dix 153
Chapitre onze 175
Chapitre douze 205
Chapitre treize 219
Chapitre quatorze 223
Chapitre quinze 239
Chapitre seize 243
Chapitre dix-sept 277
Chapitre dix-huit 281
Chapitre dix-neuf 297
Chapitre vingt 317
Chapitre vingt et un 325
Épilogue 357
Remerciements 363
Ce que la presse en a dit 365