Les aurores sombres

Saga fantastique

Les aurores sombres

Ulcyde et Jalia découvrent que le destin leur réserve bien des surprises dans un monde où des conflits majeurs sont sur le point d'embraser les terres et de consumer les coeurs.Ulcide, jeune garçon Mythéthymien, survit dans un orphelinat maudit d’un coin reculé des Contrées du Sel. Accompagné de sa seule amie Jalia, tous deux y sont maltraités depuis toujours. Un vent de révolte les anime toutefois, les poussant finalement à se libérer de leur sinistre destinée… et à sacrifier beaucoup d’eux-mêmes... Car si les pouvoirs que le garçon se découvre s’avèrent précieux et les aident à se sortir de leur statut de proie, ils les conduisent inéluctablement à celui de bourreau. Aussi, meurtre et vengeance ne tardent-ils pas à noircir leur existence. Or, ce n’est pourtant pas tout ce que le destin leur réserve… Et si l’adolescent n’a d’autre désir que de se sortir de la misère, sa compagne le sent appelé à un autre dessein. Du reste, le continent tout entier bouillonne de changements. Des Bestiars errent désormais au hasard des terres, Men-Ecrys le Guide s’échine dans une volonté de pacification des Clos et le Brisenef Durbrisant, vil pirate écumant les Eaux Périlleuses, s’emploie, à force de raids et d’abordages, à déstabiliser tout ce que compte de royaumes le monde d’Inaré. Ainsi, des conflits majeurs sont-ils tout près d’embraser les terres et de consumer les cœurs tandis que, sans vraiment s’en rendre compte, beaucoup, déjà, ont inconsciemment choisi leur camp.Plongez dans le premier tome d'une saga fantastique captivante, et découvrez les aventures périlleuses d'Ulcide et Jalia dans un univers surprenant.EXTRAITÀ son étonnement, rien d’autre qu’un silence persistant ne suivit ses paroles. Son nouvel allié semblait décidément bien difficile à tranquilliser. Le Haut Gardien et le Comptefer échangèrent un regard fugitif, visiblement mal à l’aise, mais ne pipèrent mot, sachant parfaitement où se trouvait leur place.— Nous ne cesserons de grandir sous votre conduite, ajouta-t-il alors. Hostilarpents et Finelandes sont réputés fuir les concessions tant ils les considèrent comme une preuve de faiblesse mais ils envisagent, j'en suis certain, l’intérêt crucial de se joindre aux Saintes Nations. Ils savent pertinemment qu’il y va de leur survie. Et chaque faraud, chaque frileux, finira par comprendre qu'il peut s'unir aux autres, sans rien renier de sa nature, de ses terres ou de ses traditions.— J'ai pourtant été très clair dans mes intentions, éclata soudainement le Guide, dévoré de frustration. Je leur ai assuré que rien de ce qu'ils possèdent déjà ne leur serait retiré. Or, aucun de mes mots n’a eu grâce à leurs yeux et nous connaissons leur intraitable réponse… C’est à croire que leur orgueil est leur plus redoutable ennemi, bien plus que nous-mêmes ou que les Bestiars.— Je ne sais que trop bien les ravages qu’occasionne une fierté à la taille disproportionnée ! s’exclama à son tour le Discret.À PROPOS DE L'AUTEURLuc Sérao vit actuellement en Bretagne où il exerce le métier d’imprimeur depuis peu. Sudiste d’origine, il passe son enfance et son adolescence non loin de Marseille, dans les campagnes et les banlieues alentour. Passionné de mythes, d’histoire et d’archéologie depuis son jeune âge, c’est tout naturellement que les récits Heroic Fantasy trouvent depuis toujours chez lui un écho particulièrement important. Plus qu’une surprise, la rédaction de son premier roman est un besoin, une révélation, bien qu’elle survienne tardivement. Elle ne le lâche plus depuis…